salon art obarcema 2014

RAPPORT DU 3EME SALON OBARCEMA/ARTEX 2014

En conformité avec la loi 2007/004 du 03 Juillet 2007 régissant l’Artisanat au Cameroun qui ouvre les portes aux initiatives privées de promotion de l’artisanat ; Levier économique et doublé du DSCE qui met en bonne ligne le secteur textile pour un Cameroun émergent à l’horizon 2035, il s’est tenu sous le haut patronage de Monsieur le Préfet du Nyong et Kellé en personne un forum sur l’Artisanat du 06 au 09 Juin 2014 à Eséka.

Ledit salon qui avait pour objectif la revalorisation des arts anciens et du textile a vu la participation des artisans venu du septentrion, du littoral et du centre. (Cf. fiches de participation ou feuille de présence).

Les activités étaient articulés sur :

–          Les communications thématiques.

–          Des expositions ventes.

–          Des échanges entre exposants et public.

Les exposants ont mis en exergue les objets anciens dans le but de pérenniser la culture ancienne, la phytothérapie, la transformation agro-alimentaire et thérapeutique et le textile de décoration, esthétique et des cérémonies.

A la fin du forum, une séance de mise au point et d’autocritique entre les exposants, la promotrice et le consultant des PME a eu lieu.

On retiendra de cette séance que, les autocritiques en charge de questions d’encadrement des acteurs de la culture, l’artisanat touristique et culture au niveau local pourtant contactés à l’avance ont brillé de leur absence pour des raisons non connues.

De même la période a été mal choisie, la mobilisation n’a pas été suffisante et les artisans d’Eséka n’ont pas participé tel que escompté par la promotrice. Plus loin ce genre de cérémonies est peu connu par les populations locales et cela a entrainé la non affluence des populations locales malgré les efforts de sensibilisation fournis.

En ce qui concerne les recommandations, sans être exhaustif, les exposants ont suggérés :

–          La préparation du prochain forum dès la fin de celui-ci.

–          L’implication des élus et élites locaux.

–          La décentralisation du comité d’organisation.

–          L’implication de l’Association des chefs traditionnels et les communicateurs Radio-centre en langue locale.

–          Le retour de l’édition 2015 dans le Nyong et Kellé en l’occurrence à Boumnyebel Arrondissement de Ngog Mapubi.

–          La recherche des appuis multiformes auprès des administrations concernées et des partenaires privés.

Les artisans se sont séparés le lundi 09 Juin avec un engagement ferme de s’impliquer, chacun en ce qui le concerne pour que l’édition 2015 soit un succès total.

Nos remerciements à tous ceux qui ont contribué pour la réussite de ce forum.

                                                             Ont participé : voir feuille de présence

                                                                                        Eséka, le 09/06/2014

                                                                                              La Promotrice

                                                                                     NGO NGOCK MATIP Irène

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *